AURÉLIEN ARNAUD

LES NOUVEAUX AÈDES

 

Un groupe de cinéphiles anticipent les effets de l’élévation de température moyenne globale prévue par les scientifiques du GIEC sur nos sociétés et se posent la question: 

si le socle industriel vient à s’effondrer sans retour, si nous n’avons plus ni électricité ni moyen technique à disposition, comment pourrai-je jamais revoir mon film préféré?

BIO DE L'ARTISTE