Retour aux artistes !
Emmanuel Eggermont

 

Biographie de l'artiste

Emmanuel Eggermont est diplômé du centre national de danse contemporaine d’Angers. De ses deux années passées en Corée du Sud, et de sa collaboration de plus de douze ans avec Raimund Hoghe, il en a tiré une attention pour l’essentiel.

Artiste en résidence de recherche à L’L (structure expérimentale de recherche en arts vivants, Bruxelles) de 2011 à 2016, il y développe plusieurs projets, dont Vorspiel (2013), pièce, pour laquelle il invite musiciens, acteurs et plasticiens à se joindre à la représentation. Avec un goût tangible pour l’art plastique et l’architecture, il conçoit des pièces singulières au sein de L’Anthracite (Lille) dans lesquelles des images aux résonances expressionnistes côtoient une danse abstraite à la rigueur technique et esthétique.

En 2014, Emmanuel Eggermont participe aux Sujets à Vif au festival d’Avignon. En 2015, il est lauréat de la bourse Beaumarchais-SACD pour la création de Strange Fruit crée au FRAC Alsace, projet de regards croisés artistiques autour d’une archive historique récemment découverte. En 2017, il commence un cycle d’études « chromato-chorégraphique » avec Πόλις (Polis), cinq danseurs d’horizons différents interrogent la « cité » dans une monochromie au noir. La Méthode des Phosphènes (2019), commande du Gymnase | CDCN pour le jeune public questionnant la perception de la couleur et Aberration (2020) pièce solo étudiant la reconstruction personnelle dans une monochromie au blanc. Actuellement, Emmanuel Eggermont est artiste associé au Centre Chorégraphique de Tours.

Emmanuel Eggermont

Contact boom’structur

Sylvia Courty

Codirectrice
07 85 25 99 86 sylvia.courty[at]boomstructur.fr

Ses projets

All Over Nymphéas

Création 2021

All Over Nymphéas s’inspire de ce jardin d’Éden hypnotique créé de toutes pièces et peint plus de 250 fois par Claude Monet. Cette vision idyllique vide de toute présence humaine, conçue comme une réponse artistique aux atrocités de la grande guerre, décline comme seul motif le bassin aux nymphéas de son jardin de Giverny. Projetant cette expérience au contexte actuel, aux tensions sociétales et environnementales qui éprouvent nos priorités, cette pièce s’appuie sur la notion du « motif » pour façonner l’architecture d’un paysage fragmenté où l’originel et l’artificiel se diluent dans une onde floue.

Le motif comme élément pictural figuratif ou abstrait, sujet du principe de série, impulsant une dynamique à cette composition graphique en expansion. Le motif aussi comme catalyseur dramaturgique, révélant raison d’agir et élan fondamental de mise en mouvement. En ces temps troublés où il nous est régulièrement imposé de justifier du motif de nos déplacements, All Over Nymphéas se conçoit comme l’ébauche d’une cosmogonie séquencée, dont il reste à écrire les mythes fondateurs, questionnant ce qui nous meut et nous émeut au plus profond.

Crédits

Concept, chorégraphie et scénographie Emmanuel Eggermont

Interprétation Eva Assayas, Mackenzy Bergile, Laura Dufour, Emmanuel Eggermont, Cassandre Munoz,

Collaboration artistique et photographie Jihyé Jung

Musique originale Julien Lepreux

Création lumière Alice Dussart

Production et diffusion Sylvia Courty

Administratrice de production Violaine Kalouaz

Production L’Anthracite (www.lanthracite.com)

Coproduction CCN de Tours – direction Thomas Lebrun, Le Gymnase – CDCN Roubaix Hauts-de-France, Le Théâtre de Liège, Le Phare – CCN du Havre Normandie direction Emmanuelle Vo-Dinh, Le Vivat d’Armentières – scène conventionnée d’intérêt national, L’échangeur – CDCN de Château-Thierry Hauts-de-France, Micadanses Paris, en cours…

Avec l’aide du ministère de la culture DRAC Hauts-de-France au titre de l’aide au conventionnement et la Région Hauts-de-France

Emmanuel Eggermont est artiste associé au Centre Chorégraphique National de Tours, direction Thomas Lebrun (2019-2023)

 

Dates à venir

11 et 12 février 2022, au Théâtre de Liège

15 février 2022, à la Briqueterie – CDCN du Val-de-Marne dans le cadre du festival Faits d’Hiver organisé par Micadanses

8 et 9 mars 2022, au Vivat – Scène conventionnée d’Armentières

11 juin 2022, au CCN de Tours

Aberration

Création 2020

Aberrations sociales, écologiques, architecturales… Les déviations vis-à-vis du bon sens ou de la norme sont multiples et déstabilisantes. Se référant à l’origine du terme signifiant un écart entre la direction apparente et la direction réelle d’un astre, cette pièce éprouve notre aptitude à envisager les perspectives d’une reconstruction après la déviation soudaine d’une trajectoire de vie. ABERRATION se conçoit comme un prisme divergent, invitant à opérer un nouvel étalonnage des émotions sans juger de leur cohérence, et à accepter la nouvelle organisation de réminiscences altérées qu’elle provoque.

Cette pièce s’inscrit dans l’étude chromatique commencée en 2017 avec Πόλις (Polis), faisant référence à l’Outre-noir du peintre Pierre Soulages, et poursuivie avec La Méthode des Phosphènes en 2019, s’inspirant de ces rémanences lumineuses et colorées. Cet égarement chorégraphique offre cette fois-ci la possibilité de redéfinir la forme et la couleur en commençant par questionner le blanc, ce « rien avant tout commencement” qui, comme le dit aussi Kandinsky, « regorge de possibilités vivantes ».

Crédits

Concept, chorégraphie et interprétation Emmanuel Eggermont

Collaboration artistique Jihyé Jung

Musique originale Julien Lepreux

Création lumière Alice Dussart

Consultante artistique Élise Vandewalle

Production et diffusion Sylvia Courty / BOOM’STRUCTUR

Administration de production Violaine Kalouaz

Production L’Anthracite (www.lanthracite.com)

Coproductions CCN de Tours – direction Thomas Lebrun, ADC Genève, Le Gymnase – CDCN Roubaix Hauts-de-France, La Maison – CDCN Uzès Gard Occitanie, Le Tandem – Scène Nationale, POLE-SUD – CDCN de Strasbourg, Théâtre de Nîmes – scène conventionnée d’intérêt national Art et Création Danse contemporaine

Aides DRAC Hauts-de-France, Région Hauts-de-France

Soutien SPEDIDAM

Projet soutenu dans le cadre du programme Etape Danse, initié par l’Institut français d’Allemagne – Bureau du Théâtre et de la Danse, en partenariat avec la Maison -CDCN Uzès Gard Occitanie, le théâtre de Nîmes – scène conventionnée d’intérêt national – Art et Création Danse contemporaine, la Fabrik à Potsdam, et Interplay International Festival contemporary dance (Turin) en collaboration avec La Lavanderia a Vapore / Fondazione Piemonte dal Vivo (Piémont) et l’aide de la DGCA – ministère de la Culture et de la Ville de Potsdam.

Emmanuel Eggermont est artiste associé au Centre Chorégraphique National de Tours, direction Thomas Lebrun (2019-2023).

 

Dates passées

Du 15 au 19 janvier 2020, à l’ADC de Genève

Le 8 octobre 2020, au Gymnase – CDCN de Roubaix dans le cadre du festival Les Hauts de Bain

Le 6 juin 2020, au Festival Tours d’Horizon du CCN de Tours. Reportée en juin 2021

Le 12 juin 2020, au Festival Uzès Danse de La Maison – CDCN Uzès Gard Occitanie. Reportée en juin 2021

Le 8 juillet 2021, au CCN du Havre

 

Dates à venir

Le 12 octobre 2021, au CCAM de Vandoeuvre-lès-Nancy

Les 15 et 16 octobre 2021, à la Fabrik Potsdam (Allemagne)

Les 19, 20 et 21 octobre 2021, au POLE-SUD – CDCN de Strasbourg

Le 9 décembre 2021, au Nouveau Relax – Scène conventionnée à Chaumont

Le 28 janvier 2022, dans le cadre du festival Parallèle organisé par le ZEF Scène Nationale de Marseille

Les 18 et 19 mai 2022, au Carreau du Temple à Paris

Πόλις (Pólis)

Création 2017

Interroger le processus de formation et d’organisation de la « cité » antique, moderne, ouvrière… Percevoir les membres de la « cité chorégraphique » en devenir comme autant de microcosmes à examiner. Travailler sur l’idée de strates, de recouvrement. Éprouver notre capacité à voir au-delà de la couche superficielle. Éveiller le sens critique, aiguiser le regard. S’appuyer sur l’expérience de l’« outre-noir » de Pierre Soulages. Ses toiles dont le noir a petit à petit recouvert l’intégralité de leur surface. Comme lui proposer « un espace de questionnement et de méditation où les sens qu’on lui prête peuvent venir se faire et se défaire, un champ mental autre que celui du simple noir ». Permettre au spectateur de multiples accès à l’œuvre et ainsi se sentir concerné, actif. Questionner notre aptitude à construire ensemble.

Crédits

Conception, chorégraphie et scénographie Emmanuel Eggermont

Interprétation Laura Dufour, Emmanuel Eggermont, Jihyé Jung, Nina Santes ou Sonia Garcia et Mackenzy Bergile ou Manuel Rodriguez

Collaboration artistique Jihyé Jung

Créateur lumière Serge Damon

Régie lumière Alice Dussart

Compositeur Julien Lepreux

Consultants Marine Pagès et Colin Roche

Accompagnement artistique L’L

Production et diffusion Sylvia Courty / BOOM’STRUCTUR

Administration de production Violaine Kalouaz

Production L’Anthracite (www.lanthracite.com)

Coproductions L’L (Bruxelles), POLE-SUD – CDCN de Strasbourg, Le Vivat d’Armentières – scène conventionnée danse et théâtre, Le Gymnase – CDCN de Roubaix Hauts-de-France, L’échangeur – CDCN de Château-Thierry Hauts-de-France, La Place de la Danse – CDCN Toulouse Occitanie, CCN de Tours et l’Agora de la danse (Montréal) dans le cadre de Correspon-danses, Le Phare – CCN du Havre Haute Normandie, La Maison – CDCN Uzès Gard Occitanie, réseau Labaye – danse en Normandie

Aides DRAC Hauts-de-France, Région Hauts-de-France

Soutiens Le Triangle scène conventionnée danse (Rennes), CND – Centre national de la danse – accueil en résidence, l’OFQJ

Emmanuel Eggermont est artiste associé au Centre Chorégraphique National de Tours, direction Thomas Lebrun (2019-2023).

 

Dates passées

Le 30 mars 2017, première à Roubaix dans le cadre du Festival Le grand bain organisé par Le Gymnase – CDCN Roubaix Hauts-de-France

Le 13 octobre 2017, à Château-Thierry dans le cadre du festival C’est comme ça !

Le 6 février 2018, à POLE-SUD – CDCN de Strasbourg.

Le 21 février 2018, au Vivat d’Armentières.

Le 3 avril 2018, au théâtre de Vanves, Festival Artdanthé.

Le 16 juin 2018, au Festival Uzès Danse

Le 16 janvier 2019, au Centre Chorégraphique National de Tours, Direction Thomas Lebrun

Du 22 au 25 janvier 2019, à L’ADC de Genève, Suisse

Le 14 mai 2019, à la Manufacture – CDCN Bordeaux Nouvelle Aquitaine

Du 24 au 26 mars 2020, au Théâtre des 13 vents CDN de Montpellier en collaboration avec Montpellier Danse

Le 29 janvier 2021, au ZEF scène nationale de Marseille dans le cadre du festival Parallèle

Strange Fruit

Création 2015

Après avoir vu des photos du lynchage de Thomas Shippet d’Abram Smith en 1930, Abel Meeropol (Lewis Allan) fut profondément choqué.

Cet enseignant new-yorkais écrivit alors le poème Strange Fruit. Un peu plus tard, il mit le poème en musique. La chanteuse Billie Holiday en propose une version bouleversante.

Quand l’historien Pierre Schill m’a proposé ce projet pluridisciplinaire et au vu de la violence de certaines photographies qu’il me présenta, je n’ai pu m’empêcher de faire le lien périlleux avec ce poème.

Crédits

Chorégraphie et interprétation Emmanuel Eggermont

Collaboration artistique et photographie Jihyé Jung

Scénographie Elise Vandewalle et Emmanuel Eggermont

Créateur lumière Serge Damon

Régie générale Alice Dussart

Musique Julien Lepreux

Production et diffusion Sylvia Courty / BOOM’STRUCTUR

Administration de production Violaine Kalouaz

Production L’Anthracite (www.lanthracite.com)

Coproductions Montpellier Danse Saison 2015-2016, Le Vivat d’Armentières – scène conventionnée danse et théâtre, L’échangeur – CDCN de Château-Thierry Hauts-de-France, Le Gymnase – CDCN de Roubaix Hauts-de-France, FRAC Alsace, CCN de Tours, POLE-SUD – CDCN de Strasbourg, CCN de Mulhouse – Ballet de l’Opéra national du Rhin, l’Atelier de Paris – CDCN Carolyn Carlson

Aides DRAC Hauts-de-France, Région Hauts-de-France

Ce projet a bénéficié du soutien de l’association Beaumarchais – SACD.
STRANGE FRUIT s’inscrit dans le projet d’exposition A fendre le cœur le plus dur, rassemblant des œuvres d’Agnès Geoffray, une pièce chorégraphique d’Emmanuel Eggermont, une production littéraire des écrivains Jérôme Ferrari et Oliver Rohe et une approche historique proposée par Pierre Schill.

Le projet A fendre le cœur le plus dur a obtenu le label national « Centenaire 14-18 » et fait partie du programme officiel de commémoration de la Première Guerre mondiale.

Emmanuel Eggermont est artiste associé au Centre Chorégraphique National de Tours, direction Thomas Lebrun (2019-2023).

 

Dates passées

9 janvier 2016, dans le cadre de l’exposition A fendre Le coeur le plus dur au Centre Photographique d’Ile de France.

Les 16, 17 et 18 février 2016 à Montpellier Danse, dans le cadre de la saison 2015-2016

Le 21 mars, en milieu professionnel à Arc International à Arques. Dans le cadre du Festival Le grand bain organisé par Le Gymnase – CDC Nord-Pas de Calais.

Le 2 avril, à Roubaix dans le cadre du Festival Le grand bain organisé par Le Gymnase – CDC Nord-Pas de Calais.

Le 2 juin, au Triangle de Rennes dans le cadre du Festival Agitato

Le 18 Juin 2016, dans le cadre du festival Uzès Danse.

Le 12 juillet 2016, au Prieuré de La Charité sur Loire, dans le cadre du festival Format Raisin.

Le 17 novembre 2016, à L’Atelier de Paris – CDCN

Le 27 avril 2017, au CCN de Tours dans le cadre du Festival Spot.

Le 16 juillet 2017, dans une version spéciale intitulée « Bitter crop », présentée à l’occasion de la 67ème édition de Jeune

Création à la galerie T.Ropac à Paris.

Le 15 octobre 2017, à Clermont-Ferrand dans le cadre du festival Open Boom organisé par Boom’Structur.

Du 22 au 26 janvier 2020, à l’ADC à Genève

Vorspiel

Création 2013

Prélude, ouverture, introduction (Vorspiel, en allemand)… Une pièce en trois opus avec, à chaque fois, deux interprètes et un-e invité-e sonore ou musical-e. Trois études, pour de mêmes intentions : « s’interroger sur ce qui précède, ce qui est en devenir, sur la construction et la déconstruction ».

Vorspiel s’entend comme un temps d’expérimentations, de rencontres et d’échanges. Un espace de recherche aussi ; ou plus précisément, une recherche sur l’espace. Plus que sur des atmosphères, Emmanuel Eggermont travaille en effet ici sur des architectures (du lieu, de la dramaturgie, des corps).

La particularité de ce projet est sa capacité à se réinventer à chaque représentation, en fonction de la personnalité de ses invités et des espaces investis.

À travers cette série de « presque objets chorégraphiques », Vorspiel cherche à offrir la possibilité de moments privilégiés, d’espaces-temps de spiritualité, de recueillement.

Crédits

Chorégraphie 

Emmanuel Eggermont

Interprétation

Jihyé Jung et Emmanuel Eggermont

Interprètes invités (depuis la création) 

Mathieu Jedrazak, Corinne Masiero, Mickaël Knockaert, Raquel Hernandez (Comédienne espagnole), Arnaud Bibonne (Musicien occitan), Philippe Régana (Hautbois), Marion Bartoccioni (Comédienne), William Rollin (Guitare électrique).

Scénographie

Elise Vandewalle, Germain Pluvinage, Emmanuel Eggermont

Créateur lumière

Serge Damon

Assistant musical

Mathieu Jedrazak

Production

L’Anthracite (www.lanthracite.com)

Coproduction

L’L – Lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création (Bruxelles)

Association des CDCN [La Manufacture – CDCN d’Aquitaine, Art danse – CDCN Dijon Bourgogne, L’échangeur – CDCN de Château-Thierry Hauts-de-France, Le Pacifique – CDCN Rhône-Alpes, Le Gymnase – CDCN Roubaix – Hauts-de-France, CDCN Paris Réseau (Atelier de Paris-Carolyn Carlson, L’étoile du nord, Micadanses – ADDP, studio Le Regard du Cygne – AMD XXe), La Place de la danse – CDCN Toulouse – Occitanie, La Briqueterie – CDCN du Val de Marne, La Maison – CDCN Uzès Gard Occitanie, Le Ballet de l’Opéra national du Rhin – CCN de Mulhouse, Festival Format Raisins / Association Cumulus, CDCN – Les Hivernales d’Avignon, POLE-SUD à Strasbourg – CDCN, Théâtre de Vanves – scène conventionnée pour la danse.

Avec l’aide 

de la DRAC Hauts-de-France.

de la Région Hauts-de-France.

Avec le soutien

du Ballet de l’Opéra national du Rhin – CCN de Mulhouse

du Vivat d’Armentières – scène conventionnée danse et théâtre

du Théâtre du Marché aux grains de Bouxwiller / Le Grand Jeu

de KLAP – Maison pour la danse / Kelemenis & Cie.

Emmanuel Eggermont est artiste associé au CCN de Tours – direction Thomas Lebrun (2019-2023).

 

Dates passées

Le 11 octobre 2013, première à Château-Thierry, festival « C’est comme ça »

à L’échangeur – CDC Picardie

Le 30 janvier 2014, Vorspiel op.1 au CDC Aquitaine – le Cuvier, Festival 30’30

Le 1er février 2014, au CDC de Dijon – Art Danse Bourgogne

Le 3 février 2014, au CDC de Grenoble – Le Pacifique

Le 19 février 2014, au CDC de Toulouse-Midi Pyrénées

Le 4 mars 2014, au CDC Les Hivernales d’Avignon

Le 11 mars 2014, au théâtre de Vanves, Artdanthé

Le 8 avril 2014, au Vivat d’Armentières collaboration avec le Gymnase – CDC Roubaix

Le 23 mai 2014, Vorspiel op.1 à POLE-SUD – CDCN de Strasbourg

Le 25 mai 2014, Vorspiel op.2 (2 représentations) au Frac Alsace

Le 26 septembre 2014, Vorspiel op.3 (Arnaud Bibonne) Plateau La Briqueterie – CDC, MAC de Créteil

Le 11 juillet 2015, au Prieuré de La Charité sur Loire dans le cadre du festival Format Raisin.

Le 24 mars 2016, Vorspiel op.3 à L’Atelier de Paris – CDC.

Le 23 janvier 2018, Vorspiel op.1 au CCN du Havre, Festival Farenheit.

6 juin 2019, 2 représentations au Centre de création contemporaine Olivier Debré de Tours, dans le cadre du Festival Tours d’horizon du CCN de Tours.